7 techniques pour arrêter de Procrastiner et devenir Efficace

Quand on se décide à faire quelque chose, le plus difficile est de se mettre à « faire », et justement quand on sait que l’on doit « faire » mais qu’on ne fait rien, ce qu’on fait c’est procrastiner.

C’est tellement fréquent que le 25 Mars est la « journée mondiale de la procrastination ».

On a tous connu ça. A l’école par exemple quand tu as un examen, en général tu le sais à l’avance. Mais pourtant tu révises au mieux quelques jours avant… Au pire la veille… Ou pas du tout…

Quand tu as un article à écrire et que tu te mets devant ton ordi prêt à écrire, mais que tu te retrouves à regarder des vidéos YouTube sur un autre sujet…

Oui comme tu peux le comprendre, procrastiner est aussi un peu (trop ?) dans mes habitudes… Mais j’essaye de m’améliorer…

Et comme j’ai remarqué que c’est une problématique qui touche tous les futurs entrepreneurs. Alors j’ai décidé de te donner 7 techniques pour arrêter de procrastiner.

 

Qu’est-ce que procrastiner ?

Procrastiner est tout simplement l’action de remettre au lendemain ce que l’on doit faire aujourd’hui.

Étymologiquement, il vient du latin « pro crastinus » qu’on traduit par « pour demain ».

Bon je ne pense pas avoir besoin d’expliquer ça.

Mais l’idée importante à retenir est que quand tu procrastines, tu fuis ce que tu dois faire. Car c’est pénible, car ce n’est pas amusant, car tu as peur de mal le faire… Les raisons sont nombreuses.

Mais le résultat est le même. Après être passé par la case « procrastiner » tu regrettes.

Certains parlent d’une maladie. Mais moi je vois plus ça comme un manque d’autodiscipline. Et une fois que tu t’es discipliné, tu t’habitues à un nouveau rythme.

Et une fois habitué à ce nouveau rythme tu procrastineras sûrement sur d’autres choses, mais beaucoup moins.

Voici donc les 7 techniques à mettre en place pour arrêter de procrastiner :

 

#1 La diète d’informations

Et là tu te dis mais quel est le rapport entre procrastiner et regarder les infos ou lire le journal.

Tout simplement lorsque tu t’informes sur ce qui se passe dans le monde cela te prends du temps. Et ce temps-là, tu n’en fais rien de productif.

Mais surtout, quand tu t’informes tu intègres dans ton cerveau des informations non pertinentes. Et surtout négatives, car il est rare de regarder le journal de 13 ou 20h avec uniquement des bonnes nouvelles… Et c’est même souvent l’inverse.

Le fait de recevoir toute cette négativité joue fortement sur ta motivation et ton mental.

Et si tu as peur de rater des informations importantes dis-toi que les choses les plus importantes arriveront à tes oreilles rapidement.

Un entrepreneur, dont je ne me souviens plus le nom et en fin de compte cela importe peu, a décidé de faire une diète d’information pour toutes les raisons citées avant.

Et sa peur était de se tenir à l’écart du monde réel.

Pour y remédier, tous les jours il allait prendre un café dans le même établissement.

Il demandait au serveur ce qu’il c’était passé aujourd’hui. Et là le serveur lui faisait un condensé de ce qu’il avait retenu et entendu. L’avantage pour cet entrepreneur c’est que l’info avait déjà été filtrée par une personne. Et donc il avait une synthèse des choses importantes.

Surtout il se rendit compte que si un évènement très important arrivait. L’info lui arrivait toute seule.

Par exemple, moi qui habite à Paris. Lors des attentats du 13 novembre, au même moment j’ai reçu un nombre incalculable d’appels pour savoir si j’allais bien. Et c’est comme ça que j’ai su ce qui s’était passé.

La morale est que si une très grosse information te concerne tu seras très rapidement au courant. Sinon n’encombre pas ton cerveau d’informations non pertinentes et reste focus sur ton projet.

 

#2 Travailler par sessions

procrastiner

Ce dont je vais te parler est une des meilleures techniques que je n’ai jamais connu.

Tu as sûrement entendu parler de la technique pomodoro ou un autre de ces techniques qui se ressemblent.

Le Concept ? Travailler pendant des sessions de X minutes sans lever le nez de sa tâche. Se reposer entre 5 et 10 minutes en faisant autre chose qui n’a rien à voir. Lire un livre, regarder une vidéo etc… Et re-enchaîner une session de X minutes. Puis 5 à 10 minutes de pause etc… Et faire ça entre 4 et 7 fois.

Dans la technique pomodoro c’est 25 minutes pour 5 minutes de pause et rebelote.

Le plus intéressant dans cette méthode n’est pas le temps de travail passé. Mais plutôt le fait que cela t’oblige à te concentrer au maximum pendant un laps de temps déterminé. Et de multiplier ces temps de concentration.

Si tu devais écrire un article (encore un exemple personnel…) cela te prendrait quelques heures. Sur ces quelques heures tu vas être concentré beaucoup la première heure. Et plus le temps passe plus la concentration devient difficile.

Mais à partir du moment où tu as un objectif de temps et que tu te challenges à te concentrer au max pendant ce temps imparti. Alors tu deviens beaucoup plus productif.

De ma propre expérience, cette technique est très efficace. Surtout pour les réflexions créatives. Si tu suis cette règle tu vas rapidement arrêter de procrastiner.

D’ailleurs le plus souvent quand les 25 (ou plus) minutes passent tu as l’impression que tu ne veux pas t’arrêter. Mais petit conseil ne t’inquiète pas. Quand tu entreras dans la session d’après tu seras de nouveau frais et ça repartira comme en 40…

​Télécharge ma méthode pour optimiser ton temps et devenir plus productif en tant qu'entrepreneur.

Tu veux devenir plus productif TOUT DE SUITE ?

 

#3 Se créer un planning

procrastiner

L’idée n’est pas juste de faire une nième « To-Do » liste.

Mais plutôt d’organiser ses journées, pour s’empêcher de procrastiner.

Cela nous est tous arrivé de se mettre sur son bureau (canapé, table…) et de se dire « bon je fais quoi aujourd’hui ? ».

Quand c’est comme ça tu es moins rapide à te mettre au travail. Puis une fois assis tu te mets à réfléchir à ce que tu dois faire. Ensuite tu classes tes tâches par priorités.

Bref dans le meilleur des cas tu perds 1 heure.

La solution serait de se lever le matin en sachant déjà ce que tu dois faire. Par quoi tu commences. Et par quoi tu termines.

Comme ça après avoir englouti ton petit-déj et ton café tu pourras plus facilement te mettre à la tâche. Et donc gagner beaucoup de temps en plus d’être très productif.

Je te conseille fortement de mettre en place une routine qui est que ta dernière action de chaque journée est de programmer ta journée du lendemain.

L’avantage est qu’étant donné que tu as encore l’esprit clair par rapport à ce que tu dois faire. Et donc il te sera beaucoup plus facile de créer ton programme et de ne pas procrastiner.

 

#4 Choisir son entourage

procrastiner

Dis-moi qui tu fréquentes je te dirais qui tu es !

Un des proverbes français le plus intéressant.

Et chez les entrepreneurs on entend souvent la phrase « on est la moyenne des 5 personnes que l’on fréquente le plus ».

Il est vrai que l’être humain est influençable. Et donc si tu fréquentes beaucoup de voleurs, voler ne te semblera plus si mal. Alors que si tu fréquentes beaucoup de gens droits, jeter un papier par terre te semblera immoral…

Tu ne vois pas le rapport avec le fait d’arrêter de procrastiner ? Wait for it !!!

Si ton objectif est de devenir plus productif entoure-toi de gens qui le sont. De gens qui passent à l’action. De gens qui se donnent à fond dans ce qu’ils font. Et petit à petit tu accapareras ces reflexes.

Bien sûr c’est un peu plus complexe que ça. Mais dans l’idée tu m’as compris.

Et ne t’entoure pas de personnes qui sont productives mais qui ne sont pas alignées à tes valeurs… Car ils déteindront sur toi et au bout d’un moment tu n’apprécieras pas…

Ce conseil ne veut pas dire que tu dois jeter tout ton entourage. Mais si ton problème est que lorsque tu t’y mets tu as du mal à démarrer. Fais en sorte de te retrouver à ce moment avec des personnes qui bossent à fond.

Tu peux par exemple t’inscrire dans un coworking pour être entouré d’entrepreneurs qui bossent. Et toute cette émulation de travail va te motiver.

Et si tu as moins d’argent, ou que tu ne veux pas investir, il existe aussi des possibilités. Tu peux te retrouver avec d’autres entrepreneurs dans un café pour te motiver.

Sinon tu trouves un café qui a une connexion internet, qui est confortable et surtout qui possède des prises pour brancher ton ordi proche des tables. Et si un café réunit toutes ces conditions, soit sûr que tu y trouveras des entrepreneurs.

Et avec ces solutions si tu n’avais personne dans ton entourage qui était entrepreneur. Bah tu feras des rencontres qui te permettront d’en connaître des nouveaux.

 

#5 Engage toi publiquement

procrastiner

Une fois que tu as validé un engagement avec toi-même. Par exemple si tu as un évènement à mettre en place, que tu connais la thématique de l’évènement, etc… Et surtout que tu connais la date de ton évènement.

Si tu travailles dans l’ombre pour le mettre en place et que quand tu arrives à quelques jours de la date butoir tu sens qu’il va t’être impossible de remplir ton engagement, tu risques d’abandonner car tu ne voudras pas faire quelque chose de mauvais. Ou qui selon toi sera perçue comme mauvais.

Maintenant si tu t’engages publiquement à faire cet évènement auprès de personnes que tu respectes et qui te respectent.

Tu seras encore plus motivé à réussir ton action (quelle qu’elle soit) et surtout tu ne pourras plus procrastiner.

Car si tu reviens sur ta décision tu risques de perdre le respect des personnes auprès de qui tu t’es engagé.

C’est un moteur psychologique très fort, grâce auquel j’ai pu voir des gens faire des choses qu’ils pensaient impossible.

Surtout que les personnes auprès desquelles tu t’es engagé vont revenir vers toi durant la période précédant l’échéance pour te demander ou tu en es.

Et certaines vont même te proposer de t’aider pour réussir ton challenge. Et ça, ça n’a pas de prix !!!

 

#6 Sois optimiste

procrastiner

C’est une compétence dont on ne parle pas assez mais qui est indispensable pour réussir.

D’ailleurs comme l’a dit Winston Churchill : « Le pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, l’optimiste voit l’opportunité dans chaque difficulté ».

Et là c’est clairement ce que l’on recherche ici.

A force d’être pessimiste tu auras tendance à te dire que tu ne pourras pas, car c’est trop difficile, car c’est dur, car il fait moche…

Alors que quand tu es optimiste tu auras tendance à faire les choses avec enthousiasme.

Il t’est sûrement déjà arrivé d’avoir l’impression que quand tu fais quelque chose d’intéressant le temps passe lentement. Et vice-versa quand ce que tu fais est chiant tu as l’impression que cela fait 100 heures que tu es dessus alors que cela fait 10 minutes.

Alors imagine toi maintenant être optimiste pendant tes tâches quotidiennes. Tu n’auras plus envie de procrastiner car tu seras dans un état d’esprit positif. Et donc tu feras plus de choses que prévu.

L’optimisme est un muscle qui se travaille avec le temps. Il faut persévérer, ce sera dur. Mais à la fin tu te surprendras à voir le côté positif des choses. Et donc ta motivation en sera décuplée.

Aussi le fait de penser positivement déteindra sur ta personnalité et ce sera un avantage indéniable dans tout ce que tu entreprendras, et même dans tes relations avec tes amis, ta famille…

Comme l’a si bien dit mon ami Bruce Lee – « Généralement, ce que vous pensez détermine en grande partie ce que vous deviendrez au final ».

​Télécharge ma méthode pour optimiser ton temps et devenir plus productif en tant qu'entrepreneur.

Tu veux devenir plus productif TOUT DE SUITE ?

#7 Payer pour passer à l’action

procrastiner

Il arrive que malgré tous ces conseils tu n’arrives pas à arrêter de procrastiner.

Tu as beau essayer durement, cela reste compliqué.

Un jour on m’a parlé de quelqu’un qui n’arrivait pas à s’autodiscipliner.

Et qu’il en était devenu malade.

Et il a pris une décision radicale. Il a téléchargé une application.

Cette application était une sorte d’agenda où il intégrait les actions qu’il voulait mettre en place le lendemain.

Banale me diras tu. Mais attend de savoir la suite.

La particularité de cette application était que pour accéder à l’agenda il fallait donner ses codes de carte bleue.

Et si tu ne faisais pas la tâche prévue. Tu devais payer une petite somme symbolique.

Au début ce n’était pas très motivant. Et donc il n’a pas forcément changé.

Puis petit à petit ses petites sommes se sont accumulées et sont devenues de grosses sommes.

Et là il reçut un coup de fouet.

C’était, ou, il désinstallait l’application, mais il l’aurait vécu comme un échec. Ou il se remobilisait.

Un être humain normalement constitué n’aime pas échouer et il a vécu ça comme un challenge.

Il a donc gardé l’application et s’est mis à finir toutes ses tâches. Et aujourd’hui procrastiner n’est plus une option.

Cette manière de faire peut te sembler radicale, mais aux grands maux les grands moyens.

 

Conclusion

Toutes les techniques ne marchent pas avec tout le monde. Si une fonctionne ? C’est très bien.

Mais pour que ça marche il faut être discipliné.

Tu n’es pas obligé de tous les faire en même temps. Je te le déconseille même. Car si tu fais tout d’un coup ce sera un changement trop brutal.

Prend le temps d’apprivoiser chaque technique petit à petit.

Par contre si tu mets en place toutes ces techniques je peux t’assurer que tu vas augmenter ta productivité très rapidement. Et arrêter de procrastiner.

D’ailleurs pour contrer la procrastination qui des fois est due au fait que tu ne saches pas quoi faire.

Je t’offre un Ebook qui t’explique exactement comment faire un business plan.

Et même si ton objectif n’est pas d’écrire un business plan. Ce document va t’aider à te poser les bonnes questions pour réussir à créer une entreprise pérenne.

 

Donc télécharge vite ce document et dis-moi ce que tu en penses.

 

Et toi tu fais comment pour être plus productif ?

 

PS : Si tu veux me donner un peu de force clique sur j’aime !!!

Click Here to Leave a Comment Below 2 comments

Télécharge ma méthode pour devenir plus productif TOUT DE SUITE !!!

close

Applique cette méthode et tu deviendras productif

TOUT DE SUITE

envelope-open-o
envelope-open-o