ARCE ou ARE : que choisir ? - Le Business Planner

ARCE ou ARE ? C’est la question que se posent les futurs créateurs d’entreprises qui sont indemnisés par le pôle emploi.

Mais avant de faire ce choix, il faut se poser quelques questions.

Qu’est-ce que l’ARCE ? Qu’est-ce que l’ARE ? A quoi servent-ils ? Comment les avoir ?

Dans la famille ARCE ou ARE je demande le dispositif ARCE

L’ARCE (Aide à la Reprise et à la Création d’Entreprise) est donc un dispositif de pôle emploi qui permet de se voir verser 45% des droits d’indemnisation chômage. Et ce sous forme de capital, en deux fois. Une à la création de ton entreprise, et l’autre 6 mois après. A condition bien sûr que ton entreprise soit encore en vie.

Imaginons qu’au moment de ta création tu as encore 10 000 euros de droits chez pôle emploi :

  • 45% de tes droits représente 4 500 euros.
  • Donc quand tu vas créer officiellement ta société tu recevras 2 750 euros (4 500 divisés par 2).
  • Et pareillement tu recevras 2 750 euros dans 6 mois.

Voici donc le principe de fonctionnement de l’ARCE.

PS : Il faut savoir que des 45% est retiré 3% qui est une participation aux financements des retraites complémentaires.

Le Business Planner : ARCE ou ARE : que choisir ?

Dans la famille ARCE ou ARE je demande le dispositif ARE

L’ARE (Allocations de Retour à l’Emploi) est aussi un dispositif de pôle emploi pour les demandeurs d’emploi. Quand on devient entrepreneurs on doit faire une demande de « Maintien de l’ARE ». Mais par abus de langage on parle de dispositif ARE.

Ce dispositif permet de continuer à toucher un « salaire » de la part de pôle emploi pendant que tu travailles sur ta société.

Mais le calcul est différent de ce que tu avais l’habitude d’avoir. Tu touches tes droits, auxquels tu retires 70% de ce que tu as gagné avec ton entreprise.

En gros si pôle emploi te verse 1300 euros par mois. Et que lors de ce mois tu t’es versé un salaire de 500 euros.

Alors pôle emploi te versera 950 euros (1300 auxquels tu retires 70% de 500 euros).

Maintenant si tu es en autoentrepreneur, on parle de CA mensuel (donc ce que tu déclares), mais si tu es sous le statut société cela dépend du salaire que tu te verses.

Le Business Planner : ARCE ou ARE : que choisir ?

 

Alors ARCE ou ARE ?

Ici il est important de savoir qu’il n’est pas possible de cumuler les deux. Pour la simple et bonne raison que le calcul n’est pas le même. Et surtout que la base de calcul est la même, à savoir, les droits d’indemnisations qui vous restent.

Aussi, une fois le choix fait, on ne peut plus revenir en arrière.

Il y a donc quelques questions à se poser avant de faire ce choix :

– Vais-je me verser un salaire ?

– Sous quel statut vais-je créer mon entreprise ?

– Selon mon Business Plan, quand je pourrai me payer ?

– Ai-je besoin d’un apport dès le début de mon activité ?

 

De plus, il faut savoir que pour avoir droit à l’un de ces deux dispositifs, il faut avoir déposé une demande d’ACCRE.

Et il faut surtout que cette demande soit acceptée.

Le plan pas-à-pas pour réussir ton Business Plan

Télécharge ce guide inédit qui te donne la structure détaillé point par point

Les démarches

Maintenant que ton choix entre ARCE ou ARE est fait. Il faut faire les démarches pour le valider auprès de pôle emploi.

Dans un premier temps il faut prendre contact avec ton conseiller pôle emploi. Et lui apporter un extrait K-bis. Et ceci afin de justifier la création de ton entreprise. Ainsi que le document qui justifie que ta demande d’ACCRE a été acceptée.

ATTENTION : Il y a un temps de latence entre le dépôt du dossier et la réponse. Il faut continuer à actualiser sa situation auprès de pôle emploi pour avoir une dernière indemnisation à temps plein et surtout ne pas être radié.

Si tu as fait le choix de l’ARCE, alors cela s’arrête ici. Et tu ne seras plus sur le registre des demandeurs d’emploi.

Mais il faut que tu saches que c’est à toi de contacter pôle emploi au bout de 6 mois pour percevoir ta deuxième tranche. Et ici il faudra justifier de l’existence juridique de ta société.

Pour l’ARE, il faut continuer à déclarer ses revenus, ou son CA, en fonction du statut juridique choisi.

 

Conclusion

Il n’y a pas de bonne ou mauvaise réponse à la question « ARCE ou ARE ? ». Tout dépend de la situation dans laquelle tu es, et dans laquelle tu te trouveras.

A toi de te poser les bonnes questions pour faire le choix qui correspond le mieux à ta situation et à tes objectifs.
Alors ? Tu as choisi quoi ? ARCE ou ARE ?

 

Click Here to Leave a Comment Below 2 comments

Télécharge ton guide inédit pour connaitre la meilleure manière de structurer ton business plan.