Comment faire un plan de financement initial simple & efficace

L’un des tableaux OBLIGATOIRE de la partie financière de ton Business Plan est le plan de financement initial.

Quand tu crées ton entreprise, tu as surement des investissements à faire. Tu dois investir dans un local, dans du matériel, ou dans des travaux…

Tu dois donc investir une certaine somme d’argent. Et cette somme tu dois pouvoir expliquer à ton interlocuteur comment tu as fait pour la trouver.

C’est là qu’intervient le plan de financement initial.

Dans cet article tu comprendras enfin ce qu’est un plan de financement initial, comment il se compose ce que contiennent ces parties et je vais te donner quelques conseils pour l’optimiser.

Définition

Pour ne pas changer allons demander à notre tonton Wikipédia comment il le définit…

« Un plan de financement est un tableau prévisionnel pour un ou plusieurs exercices futurs bâtis de la même façon »

Oui moi aussi j’ai connu plus clair… Mais bon on sait à quoi s’attendre avec ce tonton et ses définitions qui méritent d’être redéfinies.

Concrètement un plan de financement initial est un des trois tableaux OBLIGATOIRES qui composent la partie financière du Business Plan.

Son objectif est d’expliquer simplement à ton interlocuteur ces notions :

  • Quels sont les investissements dont tu as besoin pour commencer ton activité ?
  • Comment vas-tu réunir l’argent nécessaire au commencement de ton activité ?

C’est donc un tableau ULTRA important qu’il ne faut surtout pas négliger.

Mais important ne veut pas dire compliqué…

 

Les différentes parties d’un plan de financement initial

Exemple Plan de financement initial

Les Besoins

Comme son nom l’indique cette partie regroupe les sommes dont tu as besoin pour créer ton entreprise.

En fonction de l’entreprise que tu vas créer les besoins vont être différents. Par exemple un restaurateur devra payer un fonds de commerce, un loyer, des stocks, du matériel… Alors qu’un freelance devra investir dans un nouvel ordinateur, une voiture (ou pass navigo), un téléphone…

Bref, ici tu dois pouvoir expliquer comment se compose exactement ton investissement.

Il faut vraiment être clair et précis en donnant toutes les dépenses nécessaires et leurs montant.

 

Les Ressources

Cette partie est complémentaire à la première.

Une fois que tu as expliqué quels sont les investissements à faire. Il faut que tu expliques comment tu vas combler ces besoins.

Quels sont les moyens que tu vas utiliser pour répondre à ces besoins ?

Liste tous les moyens que tu vas utiliser pour financer tes besoins.

 

Que contiennent ces parties ?

Après avoir compris comment est constitué le plan de financement initial. Maintenant tu vas comprendre comment remplir ces parties.

Les besoins

  • Immobilisations incorporelles
    • Ce sont les biens immatériels tels que les brevets, le site internet, les logiciels…
  • Immobilisations corporelles
    • Ce sont les biens sur lesquels s’exerce un droit de propriété. Les biens tangibles (que l’on peut toucher). Tels que les terrains, le mobilier, les machines, le matériel informatique…
  • Immobilisations financières
    • Ce sont les actifs financiers d’utilisation durable. Tels que les cautions, les dépôts de garanties, les titres de participation, les créances…
  • Besoin en fonds de roulement (BFR)
    • C’est une somme d’argent que tu mets de côté pour faire face à certaines dépenses imprévues.
  • Trésorerie
    • Excédant de ressources mis à disposition par les créateurs pour faire face aux premières dépenses qui ne sont pas couvertes par l’activité.

 

Les ressources

  • Les apports en capital
    • Ce sont les apports effectués par les associés, au capital social directement.
  • Les apports en compte courant associés
    • Les associés peuvent prêter de l’argent à la société qui leur sera remboursé. (Et ne seras donc pas intégré au capital social).
  • Les emprunts
    • Ai-je vraiment besoin d’expliquer ?
  • Les subventions
    • Certaines structures subventionnent certains projets. A voir pour chaque thématique de création d’entreprise. Ces subventions peuvent aller jusqu’à 50 000 euros et plus.
  • Les prêts d’honneurs
    • Ce sont des prêts à taux 0%. Mais qui sont couplés à des prêts bancaires « normaux ».
  • Les investissements d’investisseurs, de Business Angels…
    • Si tu as des investisseurs c’est ici qu’il faut en parler.
[rad_rapidology_inline optin_id=optin_8]

Le plan de financement… du futur

Plan de financement initial

Dans le plan de financement tu dois aussi intégrer les investissements futurs que tu comptes mettre en place dans ta structure.

Tu sais, par exemple, que dans 2 ans tu devras changer ton four, alors tu prévois dès maintenant le montant de l’investissement futur. Et grâce aux revenus calculés sur l’année 1 et 2, tu verras si tu seras en mesure de le faire ou pas.

L’idée principale est de savoir si tu as les ressources nécessaires pour faire face aux dépenses budgétisées pour les années à venir.

Le plan pas-à-pas pour réussir ton Business Plan

Télécharge ce guide inédit qui te donne la structure détaillé point par point

Conseils pour rédiger ton plan de financement initial

Plan de financement initial

# La première chose à savoir est qu’un plan de financement initial se remplit en HT (Hors Taxes). Sauf si la société n’est pas assujettie à la TVA.

# Il faut ABSOLUMENT que la balance (différence) entre les besoins et les ressources soit au moins égale à 0. La balance signifie si oui ou non les besoins pour la création de l’entreprise sont couverts par les investissements. En gros si tu as trouvé assez d’argent pour créer ton entreprise.

# Attention à ne pas oublier des dépenses. Si ce sont des petites dépenses ce n’est pas grave, mais si c’est l’achat d’un gros matériel cela peut être une erreur fatale. Car si tu n’as pas pensé à intégrer un gros montant, tu ne penseras pas à le financer. Et tu risques de te retrouver dans une situation inconfortable.
Donc pour être sûr de toi quand tu commences ton plan de financement initial. Commence par lister toutes tes dépenses. Commence même cet exercice dès que tu sais que tu vas créer ton entreprise. Et ce afin d’avoir le temps de penser à tout.

# N’intègre pas dès le début tout l’argent que tu as mis de côté. Car il est plus difficile de se faire financer une deuxième fois pour sauver la boîte. Car les investisseurs se diront que tu as déjà fait une étude et qu’elle s’est avérée fausse. Et donc auront moins confiance en toi.

# N’intègre que les ressources certaines. Si tu penses que tu « peux » décrocher une subvention ne la met pas. Au risque de te retrouver sans et de ne pas avoir prévu le coup.

Conclusion

Comme tu as bien compris, le plan de financement initial permet de montrer à tes investisseurs ce dont tu as besoin pour créer ton entreprise et comment tu vas faire pour récolter cet investissement.

Il leur donne aussi des indications sur s’il faut le lancer ou pas.

Si tu as des comptes déséquilibrés, tu envoies un mauvais signal. Mais même avec des comptes équilibrés, cela ne promet pas d’avoir une société qui va réussir.

L’idée est aussi de savoir si ton entreprise (et surtout ce qu’elle va engranger en argent) sera prête sur le long terme pour faire face aux évènements futurs.

Bref ce tableau est un indicateur fort qui permet aux interlocuteurs de comprendre l’entreprise et le porteur de projet.

 

Dis-moi en commentaire si tout est clair pour toi !!!

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Télécharge ton guide inédit pour connaitre la meilleure manière de structurer ton business plan.