Jamais un tableau de trésorerie n’aura été aussi simple à faire !!

Le tableau de trésorerie est l’un des tableaux OBLIGATOIRES dans un Business Plan.

Et quand on pense tableau de trésorerie on voit apparaître Excel, ses formules, ses cases… Bref un cauchemar pour beaucoup d’entrepreneurs.

Mais en réalité un plan de trésorerie c’est beaucoup plus que ça. C’est un outil puissant qui te permet d’évaluer ta capacité à survivre en tant qu’entreprise.

Et c’est la raison pour laquelle il est obligatoire dans un business plan.

Nous verrons donc ici pourquoi il est important, comment il se compose, et je te donnerai des conseils pour réussir ton plan de trésorerie prévisionnel.

Définitiontableau de trésorerie

Comme d’habitude on va commencer par notre ami Wikipédia :

« Un tableau de flux de trésorerie est un tableau de financement qui mesure les flux de trésorerie directement par variation de valeurs de postes comptables pendant une période de temps, au moyen du solde des comptes sans report. »

Clair comme de l’eau de roche… T’en penses quoi ?

Plus simplement un tableau de trésorerie te permet de suivre l’équilibre qui existe entre tes entrées d’argent (encaissements) et tes sorties d’argent (décaissements).

Il te permet donc de savoir tous les mois ce qu’il te reste effectivement sur ton compte en banque. Ce qui est donc important pour savoir si tu vas être capable de faire face aux factures qui arrivent.

Il te permet d’être réactif rapidement en fonction de ta situation financière. C’est pour cela qu’on parle d’outil de gestion.

 

Pourquoi faire un tableau de trésorerie ?

tableau de trésorerie

Comme dit plus haut, c’est un outil de pilotage qui permet à l’entrepreneur de suivre l’équilibre de ses finances. Et donc de faire face à d’éventuels problèmes de trésorerie.

L’entrepreneur doit aussi savoir s’il pourra faire face aux décaissements qui sont prévus dans les semaines et mois qui viennent.

Il lui permet aussi de voir s’il est en capacité de financer le développement prévu pour sa société.

Dans le cas d’activité saisonnière, il lui permet de voir s’il lui est possible de faire face, ou non, aux périodes creuses. Et donc d’anticiper ses périodes avec peu ou pas d’encaissements.

Le tableau de trésorerie prévisionnel permet au créateur d’être sûr qu’avec le résultat du chiffre d’affaires prévisionnel il pourra faire face aux dépenses prévues et dégager de la trésorerie.

Aussi cela lui permet de justifier le besoin en financement demandé à son investisseur.

 

Comment est constitué un tableau de trésorerie ?

Il est constitué de 4 parties :

tableau de trésorerie

  • Les Encaissements

Cette partie liste toutes les rentrées d’argent que pourrait connaître l’entreprise. Que ce soit sur la vente de tes produits/services. Ou de la vente additionnelle, financement, subvention…

En gros tout l’argent qui rentre dans tes caisses.

Ne surtout pas oublier lors de la création d’y intégrer le premier mois tous les investissements faits à la société. Que ce soit prêt bancaire, love money, apports, subventions…

 

  • Les Décaissements

Ici tu listeras toutes les sorties d’argent que connaît ton entreprise, mois après mois.

Il faut vraiment intégrer toutes les dépenses. La difficulté à la création est de penser à toutes les dépenses.

Même les plus petites dépenses doivent-être données. Si tu as acheté des stylos, du papier, des bouteilles d’eau… N’oublie rien et n’omet rien.

Il ne faut pas oublier d’y intégrer les dépenses pour le matériels acheté, l’avocat, le comptable, l’achat du fonds de commerce, les cautions… Tous ce qui t’a permis de créer cette société.

 

  • Solde du mois

Cette partie représente une ligne. Et cette ligne est la différence entre les encaissements et les décaissements.

Au mieux cette ligne est positive, ce qui veut dire que tu as fait entrer plus d’argent que tu n’en as sorti.

Ensuite elle peut être nulle, ou négative. Dans ce cas-là, si ce n’est que pour ce mois et que c’est justifié il n’y a pas de quoi s’inquiéter.

Sinon il va falloir voir la situation exacte avec les mois précédents et ce qui est prévu pour les mois suivants.

 

  • Solde cumulé

Ici tu pourras connaître la situation de ta trésorerie depuis le début de l’année comptable.

Cette partie représente la somme des soldes des mois précédents. En gros chaque mois tu as eu un résultat de solde et tu les additionne pour connaître où en est ta trésorerie.

Cette ligne est très importante car elle donne une indication forte sur la santé financière de ta société.

[rad_rapidology_inline optin_id=optin_8]

Conseils pour faire son plan de trésorerie prévisionnel

tableau de trésorerie

Tout en TTC

Que ta société soit assujettie à la TVA ou pas ne change rien. Ce qu’il faut comprendre c’est que dans ce tableau on note TOUT ce qui rentre et TOUT ce qui sort.

Et toi quand tu payes un fournisseur, tu le fais en TTC. Et quand un client te paye il le fait en TTC.

Donc pour être bien représentatif des entrées et sorties d’argent tout doit être noté en TTC.

 

Attention aux délais de paiement

Comme je te l’ai expliqué auparavant. Tu dois noter toutes tes entrées et sorties d’argent. Mais tu dois les noter au moment où l’argent sort ou rentre.

Si tu travailles avec Carrefour par exemple qui va te payer 3 mois après la livraison. Tu dois prendre en compte que si tu livres en janvier, tu n’es payé qu’en Avril. Tu notes donc cette entrée d’argent au mois d’avril et non en janvier.

Pareil si tu te fais payer avant la livraison. Tu notes cette entrée d’argent quand tu reçois l’argent et non quand tu livres ta prestation.

Le plan pas-à-pas pour réussir ton Business Plan

Télécharge ce guide inédit qui te donne la structure détaillé point par point

Trésorerie négative ? 

tableau de trésorerie

Il peut arriver que tu te rendes compte que ta trésorerie est négative. Et cela est très mauvais signe…

Si ton entreprise est déjà créée, tu risques de ne plus avoir d’argent pour faire face à tes dépenses. Et donc au moindre imprévu tu peux potentiellement mettre la clé sous la porte.

Et si ton entreprise n’est pas encore créée tu envoies un très mauvais signal aux investisseurs.

 

Les raisons possibles

Cette baisse peut être due à plusieurs facteurs tels que (liste non exhaustive) :

  • Ton chiffre d’affaires qui chute
  • Tu as mal estimé ton BFR et donc tu n’es plus apte à faire face à certaines dépenses.

 

Comment s’en sortir ?

Tu peux utiliser plusieurs leviers pour t’en sortir. En voici quelques-uns (liste non exhaustive) :

  • Discuter avec ta banque pour quelle te permette de faire face. Avec un nouveau prêt, une facilité de caisse…
  • Intégrer de nouveaux investisseurs, ou demander à ses investisseurs d’injecter un peu de « sang frais »
  • Augmenter ses fonds propres
  • Négocier avec ses fournisseurs sur les délais de paiement
  • Revendre ses créances

Conclusion

En conclusion, faire un tableau de trésorerie est ultrasimple. La difficulté réside uniquement à penser à toutes les dépenses.

Oui les dépenses car les entrées d’argent en général on y a pensé longtemps donc on les connaît. Et surtout elles sont moins nombreuses que les dépenses.

Il faut donc faire très attention aux petites sommes. Car si on en oublie une ce n’est pas grave. Mais une petite somme avec une autre, et une autre… ça monte vite. Et on se retrouve très facilement à avoir oublié des sommes énormes qui peuvent faire toute la différence.

Contrairement à tous les autres articles que tu pourras lire je te conseille de faire ton tableau de trésorerie seul. Il existe un très bon outil gratuit qui s’appelle EXCEL. Avec lui tu n’auras quasiment besoin de personne. Surtout si tu suis tous mes conseils.

N’oublie pas que ce tableau est une aide à la décision et qu’il va te permettre de tester plusieurs hypothèses et surtout de voir les conséquences des différentes décisions pouvant être prises.

Tu comptes donc faire comment ton tableau de trésorerie prévisionnel ? Seul ou Accompagné ?

Dis-moi tout en commentaire de cet article.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Télécharge ton guide inédit pour connaitre la meilleure manière de structurer ton business plan.