Les 15 façons de rater sa création d'entreprise (2/2) - Le Business Planner

Il existe un effet de mode aujourd’hui autour de la création d’entreprise.

De plus en plus de personnes veulent créer leur entreprise.

Que ce soit pour se libérerdu temps, gagner plus d’argent, poursuivre une passion, etc…

Mais à partir du moment où tu décides de créer ton entreprise, un chemin semé d’embûches commence.

Un entrepreneur est constamment au four et au moulin. Il doit pouvoir tout gérer.

Et là est toute la difficulté, car il est impossible de maîtriser tous les métiers. De la communication, à la stratégie, en passant par le financier.

Et le fait de devoir apprendre autant de métiers différents, fait que les erreurs se multiplient.

Mais à part ces erreurs « compréhensibles ». Ils existent d’autres types d’erreurs qui sont dues à des préjugés que l’on peut avoir sur la création d’entreprise.

Mais aussi au fait que dans notre éducation, nous n’avons pas été formés à ce métier d’entrepreneur, mais plutôt à devenir de bon salariés.

Et cet article a un objectif de mise en garde sur certaines pratiques très répandues. Et qui peuvent être fatales.

Cet article est découpé en deux parties. La semaine dernière je t’ai donné 8 façons de rater ta création d’entreprise. Voici donc les 7 restantes.

Si tu veux te rafraîchir la mémoire, et relire les 8 autres façons de rater sa création d’entreprise voici le lien vers l’article :

Les 15 façons de rater sa création d’entreprise (1/2)

 

# Construire son business plan en le basant sur des résultats attendus.

création d'entreprise

Les résultats du business plan sont les conséquences d’une étude poussée du marché, du produit et de la stratégie mise en place.

Comme je le dis souvent, le business plan est une démonstration LOGIQUE, visant à prouver que ton entreprise sera viable.

Et les résultats qui en découlent viennent des paramètres étudiés en amont.

Donc si tu estimes vendre 100 produits par jour, ce n’est pas que tu le penses ou veuilles. Mais plutôt que tu l’as déduit.

Et si tu comptes te faire financer ta création d’entreprise, sache que les investisseurs savent comment fonctionne un business plan.

Surtout ils sauront rapidement si tes chiffres sont en corrélation avec le marché ou pas.

Aussi, pour toi-même, si tu mets les chiffres en fonction de tes attentes, ils risqueront d’être différents une fois lancés.

Et le risque est que tu aies prévu des dépenses qui ne seront pas couverts car tu as été trop optimiste.

Et à terme cela mènera ton entreprise à la faillite car tu n’auras pas pu prévoir d’hypothèses valables.

Donc un conseil, met des chiffres réalistes qui découlent de ton étude de marché et non de ton cerveau.

Le plan pas-à-pas pour réussir ton Business Plan

Télécharge ce guide inédit qui te donne la structure détaillé point par point

# Oublier de se baser sur ses clients.

création d'entreprise

Pour vendre ton produit, tu as besoin de clients.

Pour développer ton entreprise tu as besoin de clients.

Plus simplement, pour vivre, une entreprise a besoin de clients. Car en fin de compte c’est eux qui payent, c’est donc eux tes patrons.

Trop d’entrepreneurs aujourd’hui pensent à ceux qu’eux voudraient. Alors que tout le monde s’en fou.

Ce qui compte c’est ce que tes clients veulent.

Etudier tes clients et ta priorité absolue. Car si tu connais ton client tu sauras comment lui parler.

Et surtout tu sauras comment répondre à son besoin et donc comment lui vendre ton produit.

Et c’est la seule manière de réussir sa création d’entreprise.

Le poto Jeff Bezos disait « Nous considérons nos clients comme des invités, à une fête où nous sommes les hôtes. C’est notre job d’améliorer leur expérience un peu plus chaque jour. »

Oui oui Jeff Bezos le fondateur d’Amazon…

# Penser que tout est prioritaire

création d'entreprise

Si tu te dis que tout est prioritaire, alors en fin de compte rien ne l’est…

Quand on parle de priorité, cela veut dire que c’est par rapport à quelque chose.

Quand tu priorises une tâche, c’est qu’elle est plus importante qu’une autre.

Le fait de donner une priorité à une tâche veut dire que cette tâche t’apporte plus qu’une autre, ou que tu es le seul capable de la faire bien. Ce qui est faux dans 90% des cas, mais c’est une barrière limitante, et ce n’est pas notre sujet.

Tu te dois de mettre des tâches en avant car tu n’auras jamais le temps de tout faire. Et le risque est que tu ne fasses rien à fond.

Et donc que ton entreprise soit moyenne.

Un conseil, utilise la matrice d’Eisenhower pour t’aider à prioriser tes priorités.

 

# Etre riche avant l’heure

création d'entreprise

On parle souvent de visualisation en développement personnel.

Et lors de ta création d’entreprise, il est bien de visualiser ta vie future, ta richesse future, et le fonctionnement futur de ta boîte.

Mais l’erreur est de penser que cet état que tu visualises est actuel.

Donc si tu t’imagines riche dans 5 ans… Attends les 5 ans pour dépenser cette « richesse ».

Car si tu agis comme un riche alors que tu es pauvre, tu fonces droit dans le mur.

 

# Se laisser tenter par l’isolement

création d'entreprise

Quand on commence à bosser sur son projet, il est très facile de se retrouver seul.

Déjà car on est seul à bosser dessus. Et on n’a pas souvent les moyens au début de se payer un local ou des bureaux.

Et ensuite car souvent autour de nous les gens ne sont pas tous dans la même dynamique de création d’entreprise.

La routine change. On passe du métro-boulot-dodo, au réveil-ordi-manger-ordi-dodo donc une routine complètement différente.

Tout ceci nous coupe un peu de la vraie vie.

Et le risque de l’isolement est très élevé. Et ce n’est pas bon pour le cerveau et l’état de santé mentale.

Il existe plusieurs solutions. Pour ceux qui ont dans leurs entourages des entrepreneurs, il faut en profiter et discuter souvent avec eux. Car comme ils ont, ou ont eu, les mêmes problématiques vous vous sentirez moins seul dans vos problèmes.

Pour ceux qui n’en ont pas, il ne faut pas hésiter à rentrer dans des groupes Facebook d’entrepreneurs et d’y être actif. On ne se rends pas compte combien il existe d’entrepreneurs dans la même situation que nous de l’autre côté de l’écran.

Et cela peut mener à de belles amitiés plus tard. Et je sais de quoi je parle.

Sinon ceux qui ne sont pas à l’aise, il faut au moins profiter de votre famille et des amis. Sortir dîner avec eux, boire un café.

Tout cela permet à l’esprit de s’aérer et donc de devenir plus productif.

Mais surtout cela préserve la santé mentale.

Le plan pas-à-pas pour réussir ton Business Plan

Télécharge ce guide inédit qui te donne la structure détaillé point par point

# Confondre déléguer et abandonner

création d'entreprise

Une erreur très répandue dans la création d’entreprise, est de croire que quand on délègue on a plus qu’à attendre le résultat final.

Alors que c’est complétement faux. En tout cas au début quand on n’a pas l’habitude de bosser avec la personne à qui on délègue.

Au début il faut donner toutes les directives et bien expliquer ce que l’on attend. La meilleure chose à faire et d’écrire un cahier des charges pour être le plus clair possible.

Ensuite il faut suivre le projet au jour le jour. Pour bien vérifier que tout se passe comme prévu.

Et à la fin il faut analyser comment cela s’est passé pour améliorer le processus.

Enfin après plusieurs missions avec la même personne, si tout s’est bien passé. Cette personne saura ce que tu veux sans forcément que tu le précises.

Et là tu gagneras du temps.

Mais au début tu vas en perdre, mais vois le comme un investissement.

 

# Ne pas fêter ses réussites et mettre en avant ses erreurs

création d'entreprise

Cela peut paraître bizarre de célébrer ses réussites, ne serait-ce que le fait d’avoir décrocher son premier client et 50 euros.

Mais on ne parle pas d’aller au restaurant le plus cher de la ville et de s’acheter une nouvelle voiture.

Mais plutôt du simple fait de se dire que l’on a fait du bon travail, de s’octroyer un petit plaisir personnel comme une gourmandise ou un petit achat.

L’idée est d’associer une récompense à une action bien faite.

Pourquoi ? Car quand on se gratifie, le cerveau relâche de la dopamine (hormone du bonheur). Et une fois qu’on y a goûté, lors des prochaines actions que l’on fait le cerveau anticipe cette dopamine, car elle est addictive.

Et le fait de l’anticiper et d’en avoir envie, cela va jouer sur la motivation et donc te pousser à faire plus de tâches. Et surtout à réussir plus de tâches.

Et pour le fait de mettre en avant ses erreurs c’est la même chose mais en inversé.

A force de mettre en avant ses erreurs on ne voit plus que ça et on les rumine. Et cela a un effet néfaste sur ton mindset d’entrepreneur.

Comme tu l’as compris, on parle de l’état d’esprit d’un entrepreneur.

Et si tu suis cette règle tu vas créer un cercle vertueux qui va te permettre d’être plus motivé !!

 

# Prendre le risque de ne prendre aucun risque

création d'entreprise

Un entrepreneur est par définition une personne qui prend un risque pour lancer son entreprise.

Donc la première action que l’on fait c’est prendre un risque.

Et il est bien connu que les entrepreneurs ont une aversion au risque inférieure à la moyenne.

Donc pour réussir il faut prendre des risques. Et le premier est d’être différent.

Mais il ne faut pas se tromper. L’idée n’est pas de prendre des risques démesurés.

Ce n’est pas un concours à celui qui fait pipi le plus loin non plus.

Les meilleurs entrepreneurs sont ceux qui prennent des risques « mesurés ». C’est un risque qui peut faire gagner mais qui, si tout ne se passe pas comme prévu ne risque pas de tout faire capoter.

C’est comme faire du roller avec un casque et des protections. Et avec le temps tu sauras quel risque tu peux prendre ou pas. Et petit à petit tu sauras quand garder les protections et quand les enlever.

Conclusion

Je ne suis pas là pour te dire que la création d’entreprise est un monde merveilleux où tout le monde réussit. Où tout le monde est riche.

Non, désolé je laisse ça aux baratineurs qui veulent te motiver à acheter leur bazar.

Moi mon objectif est de te préparer du mieux possible à monter sur le ring de l’entrepreneuriat.

Et comme ça si un jour tu voudrais acheter mon bazar tu connaîtras mes vraies intentions !!!

Ça va être dur, il y aura du sang, de la sueur. Mais qu’est-ce que c’est bon !!!

En tout cas il faut être prêt psychologiquement avant de se lancer. Et cet article te donne quelques clefs de compréhension.

Mais attention ce ne sont que des erreurs de bases. Et même maîtriser celles-ci ne t’empêchera pas d’en faire d’autre.

Mais cela te permettra d’en faire moins au début et donc de gagner du temps, beaucoup de temps.

 

Dis moi en commentaires les erreurs que tu as faites !!

PS : Si tu veux me donner un peu de force clique sur j’aime !!!

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Télécharge ton guide inédit pour connaitre la meilleure manière de structurer ton business plan.